La Région Brakna en Mauritanie

Le Président du Conseil régional de Brakna, M Mahmoud Mohamed EL MOUSTAPHA, présente le territoire et la collectivité territoriale qu'il préside, depuis 2018 et la création des Régions mauritaniennes.

Catégorie : Focus sur un territoire francophone

Publié le

La Région de Brakna en République islamique de Mauritanie est située au Sud-Ouest du pays. Voisine des Régions Gorgol, Tagant, Assaba et Tarza, elle est frontalière avec le Sénégal et fait face, sur l'autre rive du fleuve Sénégal, au département de Podor.

Son climat sahélien au Sud-Est prend un caractère sub-saharien au Nord et à l'Ouest.

Riche d'une population d'environ 328 000 habitants, dont 70 % a moins de 25 ans, son chef-lieu est la ville d'Aleg, située sur la trans-mauritanienne dite "route de l'espoir", plus important axe autoroutier de Mauritanie traversant le pays d'Ouest en Est sur plus de 1 100 km, de Nouakchott à Néma à proximité du Mali.La ville d'Aleg est également célèbre pour avoir accueilli en 1958 le "Congrès d'Aleg" , considéré par les historiens comme le lieu où a émergé la notion d'Etat dans le pays, deux ans avant la déclaration d'indépendance. En donnant naissance au Parti du regroupement mauritanien, le Congrès d'Aleg a également contribué à fédérer la scène politique mauritanienne, tout en consacrant le leadership de celui qui allait devenir le premier Président de la Mauritanie, Mokhtar ould DADDAH.

En plus de l'Arabe langue officielle, et à côté de la langue française, les langues nationales parlées dans la région sont le Pullar, le Soninké et le Wolof.

La région compte deux centres de formation professionnelle et une école de travaux publics, filière de l'école polytechnique de Nouakchott. La principale ressource économique de la région est l'agro-pastoralisme, cependant le secteur minier présente d'importantes perspectives de développement, notamment avec la présence de phosphate et d'or dans le sous-sol. Le tourisme et la pêche continentale constituent également des secteurs attractifs et en plein essor.

Les échanges avec le Sénégal voisin sont séculaires et fraternels. Culturels, religieux, sociaux, ils sont également commerciaux et contribuent de manière importante à l'économie régionale.

Les principales compétences du conseil régional sont la formation professionnelle, l'éducation, la santé et l'environnement. Le conseil compte 13 agents, mais pas d'agence d'exécution des projets. Il anime actuellement des tables-rondes locales pour définir la stratégie de développement régional pour les années à venir.

Pour le Président de Région M. Mahmoud Mohamed EL MOUSTAPHA, "la région de Brakna constitue un espace d'échanges par sa diversité culturelle d'une grande richesse, ses ressources minières, son eau, ses terres fertiles et sa situation de point de passage pour le Mali, le Burkina-Faso et bien d'autres pays africains".

Au sein de l'AIRF, la région Brakna participe aux activités de la Commission "Solidarité avec les Régions des pays du G5 Sahel" et au projet de renforcement de capacités en matière d'électrification rurale décentralisée.