Nos partenaires

Dans le cadre de la mise en œuvre de ses activités, l’AIRF déploie une stratégie partenariale dynamique, développant des collaborations avec une diversité de partenaires techniques et financiers partageant l’usage de la langue française et les valeurs de la Francophonie (la démocratie, les droits de l’homme, la diversité culturelle, le plurilinguisme, la coopération et la solidarité).

Institutions multilatérales


L’Organisation internationale de la Francophonie
(OIF) met en œuvre, depuis sa création à Niamey (Niger) le 20 mars 1970, une coopération politique, éducative, économique et culturelle entre ses pays membres. Elle déploie également une coopération multilatérale francophone aux côtés de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie(APF) et de quatre opérateurs : l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF), l’Association internationale des Maires francophones (AIMF), TV5 Monde et l’Université Senghor d’Alexandrie. Elle a accordé à l’AIRF le statut consultatif d’Organisation internationale non-gouvernementale (OING).

   

 

          


L’Organisation des Régions unies, Forum de réseaux de Régions du monde (ORU FOGAR)
a été créée le 07 mars 2007 à Marseille (France) par des Présidents de Régions, de réseaux géographiques, thématiques ou culturels de Régions de tous les continents. L’AIRF, alors représentée par son Président cofondateur Monsieur Thierry CORNILLET, contribua à l’émergence de réseau mondial. Aujourd’hui, le Président de l’AIRF, Monsieur Laurent WAUQUIEZ, compte parmi les Vice-Présidents de cette organisation, présidée par le Président de la Région Rabat-Salé-Kénitra Monsieur Abdessamad SEKKAL.


Institutions nationales françaises

La Délégation de l’Action extérieure des Collectivités territoriales (DAECT) du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères (MEAE) apporte un soutien financier annuel aux activités de l’AIRF dans ses cinq thématiques d’intervention. Une convention de partenariat triennale renouvelée régulièrement lie l’AIRF et la DAECT. L’AIRF siège à la Commission nationale de la Coopération décentralisée (CNCD).

 

L’Agence française de Développement (AFD) cofinance trois actions de l’AIRF relevant des thématiques d’intervention « Affirmation du rôle des Régions », « Francophonie économique » et « Environnement, Eau, Energies ». Une convention de partenariat stratégique et financier lie l’AIRF et l’AFD.


Universités, Centres de formation et de recherche

L’AIRF porte une attention particulière aux enjeux d’éducation et de formation technique, professionnelle et universitaire (Thématique « Jeunesse, Formation, Culture). Elle déploie également des actions de renforcement de capacités des élus locaux et des techniciens des administrations territoriales (Thématique « Affirmation du rôle des Régions, Coopération inter-régionale et Coopération transfrontalière »). Pour parfaire son programme d’activités et son offre de formations en direction de ses membres, l’AIRF développe des collaborations ponctuelles ou régulières avec plusieurs organisations spécialisées :

  • L’Université Senghor d’Alexandrie (Egypte) pour la mise en place d’une session commune de formation alliant les fondamentaux de la Francophonie et le management des politiques publiques d’attractivité territoriale.

  • Le Centre de Formation et d’Appui à la Décentralisation – CFAD - de Tunis (Tunisie) à l’occasion d’atelier sur le montage de projet et la recherche de financements (dernière collaboration en février 2020).

 

  • L’Institut international pour la Francophonie – 2IF - de l’Université de Lyon (France) lors de ses Universités francophones annuelles. 2IF propose également trois Diplômes d’Université (DU) sur « la Francophonie et le Développement durable », « la Francophonie économique » et « Francophonie et diplomatie ». Ces formations mobilisent chaque année de nombreux élus et techniciens des collectivités territoriales membres de l’AIRF.

  • Le Centre international d’Etudes pour le Développement local - CIEDEL - de Lyon (France) participe régulièrement aux travaux de l’AIRF, en animant des réunions thématiques lors des assemblées générales ou en s’associant aux projets de terrain de l’association (projet « Pour des collectivités territoriales sahéliennes francophones actrices des politiques publiques d’électrification rurale décentralisée (ERD) »). Le CIEDEL propose des modules de formation ainsi qu’un diplôme d’ingénieur en développement local qu’élus et techniciens des collectivités membres de l’AIRF suivent régulièrement.

  • L’institut d’Etudes politiques Sciences Po Grenoble (France) forme au Master en Administration et Action publique, et propose le Parcours « Stratégie internationale des acteurs locaux ». L’AIRF s’associe à ce parcours en accueillant chaque année en stage un(e) étudiant(e) sur une durée de 6 mois.

 

  • Arkipelago Consulting est une entreprise d’Aix-en-Provence (France) spécialisée dans la maîtrise des règles et procédures de l’Union européenne en matière d’aide au développement. L’AIRF mobilise régulièrement l’expertise d’Arkipelago Consulting pour intervenir lors des ateliers de formation du service d’appui-conseil dédiés aux financements internationaux et aux techniques de montage et de gestion de projets.

 

Réseaux économiques, entreprises

La Francophonie économique est une thématique prioritaire de l’AIRF. Pour optimiser ses efforts en matière de développement économique des territoires francophones et d’accroissement des courants d’affaires entre les opérateurs économiques de l’espace francophone, l’AIRF s’est associée à plusieurs organisations engagées dans le commerce international et le développement économique.

 

  • Le Forum francophone des Affaires (FFA), dont le siège est à Paris (France), est un réseau international d’entreprises qui considère que la Francophonie économique est un espace de partenariat et de solidarité fondé sur l’intensification des relations économiques et commerciales ainsi que sur la promotion d’une vision du monde et de l’économie qui prend en compte les valeurs humanistes dans le respect des identités culturelles. L’AIRF et le FFA ont signé un accord de partenariat qui leur permet d’associer leurs réseaux respectifs d’élus et de chefs d’entreprises lors de temps forts économiques organisés par l’une ou l’autre partie.

  • La Conférence permanente des Chambres consulaires africaines et francophones (CPCCAF), hébergée au sein de la Chambre de Commerce et d’Industrie Paris-Ile de France, est un réseau de coopération et d’appui aux chambres consulaires pour le développement et la structuration du secteur privé en Afrique francophone. L’AIRF et la CPCCAF ont signé un accord de coopération qui leur permet de croiser leur réseau respectif, de partager leurs agendas, de démultiplier les échanges et d’initier des collaborations entre les collectivités territoriales et les chambres consulaires des territoires francophones.

  • La société Classe Export, qui dispose de bureaux à Lyon (France) et Tunis (Tunisie), compte parmi les opérateurs spécialisés du commerce international. Entreprise d’accompagnement à l’export, elle offre aux entreprises, notamment de l’espace francophone, une information documentée et un accompagnement sur mesure. Elle favorise les rencontres et échanges économiques et organise notamment les Rencontres AFRICA, auxquelles l’AIRF s’associe à chaque édition, pour favoriser les relations entre les collectivités territoriales francophones (maître d’ouvrage ou acheteur) et les entreprises (maitre d’œuvre ou fournisseur).

 

  • L’entreprise Lagazel dispose d’unités de production de lampes et kits solaires à Saint-Galmier en Auvergne-Rhône-Alpes (France) et à Dédougou dans la région de la Boucle du Mouhoun (Burkina-Faso). Elle est partenaire du projet que l’AIRF et la Région Centre Nord (Burkina-Faso) ont conçu, avec l’ONG ACTED, en réponse à la crise humanitaire que vivent de nombreux déplacés internes au Burkina-Faso.

 

Fondations et associations

  • La Fondation Energies pour le monde (Fondem), basée à Paris (France), favorise l’accès à l’électricité en milieu rural, principalement en Afrique, à Madagascar et en Asie du Sud-Est. Elle est partenaire du projet « Pour des collectivités territoriales sahéliennes francophones actrices des politiques publiques d’électrification rurale décentralisée (ERD) » que l’AIRF met en œuvre avec une trentaine de ses collectivités territoriales membres du Burkina-Faso, du Mali, de Mauritanie, du Niger, du Sénégal et de France.

  • La Fondation pour les Etudes et Recherches pour le Développement international (FERDI), dont le siège est à Clermont-Ferrand (France), vise à favoriser la compréhension du développement économique international et des facteurs qui l'influencent. Deux de ses programmes intéressent particulièrement l’AIRF : « Paix, sécurité et développement au Sahel » dont sa Chaire thématique dédiée au Sahel et basée à Ouagadougou (Burkina-Faso) et « Climat, énergies durables et développement » dont les travaux portent sur les projets d’extension de l’accès à l’électricité notamment en Afrique et sur l’analyse de leur impact sur le développement économique et la réduction de la pauvreté. La FERDI et l’AIRF sont partenaires du projet « Pour des collectivités territoriales sahéliennes francophones actrices des politiques publiques d’électrification rurale décentralisée (ERD) ».

  • Le Réseau régional multi-acteurs RESACOOP Auvergne-Rhône-Alpes situé à Lyon (France)conseille et accompagne les organisations engagées dans la coopération internationale. Tout à la fois centre de ressources et « service public » de la coopération internationale, RESACOOP offre un espace de rencontres et de dialogue, auquel l‘équipe du secrétariat permanent de l’AIRF, mais aussi les élus et techniciens des collectivités territoriales membres de l’AIRF en visite en France participent régulièrement.