Affirmation du rôle des Régions, coopérations inter-régionales et transfrontalières

Atelier de formation "Montage de projet" à Tunis en février 2020
Par l’organisation d’un séminaire annuel « Décentralisation et gouvernance », l’AIRF offre l’opportunité aux élus et aux cadres dirigeants des Régions francophones de mieux connaître les processus de décentralisation en cours au sein de l’espace francophone et d’aborder des problématiques de politiques publiques nouvelles. Ce séminaire permet également le partage d’expériences entre pairs et les échanges de bonnes pratiques, tout en confrontant les différentes réalités de fonctionnement des collectivités régionales de l’espace francophone.

En 2019 le séminaire a été consacré aux problématiques d’attractivité et de marketing territorial et a réuni   plus de 80 participantes et participants. En 2020, il sera centré sur la mise en œuvre des compétences régionales en matière d’environnement dans le contexte post-Covid 19.

L’AIRF propose un service d’Appui-Conseil, dispositif opérationnel alliant en 4 étapes complémentaires formation, ateliers et coaching individualisé, mis en place à la demande de ses membres pour que les cadres techniques soient en capacité de mieux répondre aux appels à projets des bailleurs de fonds internationaux et qu’ainsi les collectivités accroissent les cofinancements nécessaires à leurs projets et politiques publiques :

 • 1ère étape : Formation le cycle du projet et sur les « financements internationaux ». Cette formation, à destination des élus et des cadres techniques, animée par des experts francophones de haut niveau, a pour objectif d’aider les participants à identifier, selon leurs projets respectifs, les bailleurs de fonds internationaux les plus à même de cofinancer leurs projets de développement ou politiques publiques territoriales. La dernière formation s’est déroulée en septembre 2019 à Nouakchott (Mauritanie) avec la participation de 30 collectivités territoriales de 7 pays francophones. Dans les mois à venir, cette étape sera proposée sous la forme d’un cours en ligne ponctué d’un webinaire, dans le but de s’adresser à un plus grand nombre de techniciens des collectivités territoriales francophones.

2ème étape : Atelier « Montage de projet ». Cet atelier s’adresse aux chefs de projets ayant déjà suivi la 1ère étape
« Cycle du projet et Financements internationaux », qui souhaitent bénéficier du service des experts pour finaliser un projet prioritaire pour leur collectivité. Il s’agit d’un atelier d’écriture permettant un appui individuel tout en alliant les bénéfices des travaux de groupe restreint. Le dernier atelier s’est tenu en février 2020 à Tunis (Tunisie), en présence de 12 représentants de collectivités provenant de 7 pays francophones.

3ème étape : L’AIRF soumet à ses experts, sur demande des Présidents des collectivités membres, leurs dossiers de réponse à un appel à projets (AAP) pour une analyse, des conseils et une aide au montage du projet avant soumission aux bailleurs, ce qui permet de préparer et déposer de manière efficace les dossiers. Le coût de l’expertise est pris en charge par l’AIRF. L’Union des Communes du Zou (Bénin) a bénéficié d’un tel appui en mars 2020.

• 4ème étape : Atelier « Gestion de projets » : Cet atelier s’adresse aux chefs de projets chargés de la gestion des subventions attribuées à leur collectivité ou en attente de réponse d’un bailleur de fonds. L’objectif de cette formation est d’apprendre à gérer financièrement et contractuellement un contrat de subvention financé par la DG EuropeAid (Commission européenne) ou d’autres bailleurs de fonds internationaux. Le dernier atelier organisé pour cette étape a eu lieu à Marrakech (Maroc) en avril 2019, en présence de 22 chefs de projet et responsables financiers de collectivités territoriales provenant de 5 pays francophones.

L’AIRF effectue une veille sur les dispositifs financiers des bailleurs de fonds et diffuse périodiquement auprès de ses membres une lettre électronique d’information.

Un programme de stages a également été mis en place pour renforcer la mobilité des cadres administratifs et enrichir leur expérience professionnelle, le programme de mobilité « 200 stages pour la régionalisation ». Ce programme propose aux cadres administratifs des Régions, des opportunités de stage en collectivité pour enrichir leur formation et leur parcours professionnel, au bénéfice de leur collectivité. Ce programme permet aux collectivités membres d’engager des actions de renforcement de capacités de leur administration dans le cadre de coopération inter-régionale, etnotamment aux Régions françaises d’accompagner des Régions avec lesquelles elles ne seraient pas ou plus en coopération.