La région du Poro en Côte d’Ivoire s’engage pour la Jeunesse

La volonté du Président du Poro, Fidèle SASSORO de faire de la formation un vecteur clé du territoire s’affirme avec la signature de trois nouvelles conventions et d’une mission d’évaluation.

Catégorie : Actualités des membres

Publié le

Ce mardi 28 mai 2024, une mission de supervision tripartite : Banque Mondiale, Bureau de coordination des Programmes emploi et l’Assemblée des Régions et Districts de Côte d'Ivoire s’est réunie dans la région du Poro. Son objectif était de constater de l’avancement du Projet emploi jeune et développement de compétences 3 (PEJEDEC 3) exécuté par le Conseil Régional. La délégation a pu examiner les conditions et moyens d'exécution du projet en vue de la pérennisation des activités mises en place à l’achèvement du projet PEJEDEC 3.

Parallèlement, le Conseil régional a signé trois conventions visant la mise en œuvre de projets de formation et d’orientation au profit d’une centaine de personne du territoire. La première convention concerne la formation de 50 jeunes dans les métiers du secteur touristique ; la deuxième porte sur le renforcement des capacités de 50 gérants de très petites entreprises ; la troisième porte sur l’identification des besoins en compétences dans la région. Pour ces conventions, le Conseil régional bénéficie de l’expertise de l‘

Ce mardi 28 mai 2024, une mission de supervision tripartite : Banque Mondiale, Bureau de coordination des Programmes emploi et l’Assemblée des Régions et Districts de Côte d'Ivoire s’est réunie dans la région du Poro. Son objectif était de constater de l’avancement du Projet emploi jeune et développement de compétences 3 (PEJEDEC 3) exécuté par le Conseil Régional. La délégation a pu examiner les conditions et moyens d'exécution du projet en vue de la pérennisation des activités mises en place à l’achèvement du projet PEJEDEC 3.

Parallèlement, le Conseil régional a signé trois conventions visant la mise en œuvre de projets de formation et d’orientation au profit d’une centaine de personne du territoire. La première convention concerne la formation de 50 jeunes dans les métiers du secteur touristique ; la deuxième porte sur le renforcement des capacités de 50 gérants de très petites entreprises ; la troisième porte sur l’identification des besoins en compétences dans la région. Pour ces conventions, le Conseil régional bénéficie de l’expertise de l‘Agence nationale de la formation professionnelle (AGEFOP) et l’appui financier du Fonds de développement de la formation professionnelle (FDFP).

Ces actions menées sur le territoire du Poro s’inscrivent dans la volonté politique du Président de faire de la Région du Poro, un pôle de développement compétitif.