MAURITANIE

Présentation générale

Nom officiel : République islamique de Mauritanie
Chef de l’Etat : Mohamed Ould Abdel Aziz (élu le 18 juillet 2009)
Premier ministre : Moulaye Ould Mohamed Laghdaf (nommé le 11 août 2009)

Superficie : 1 030 700 km² (France : 675 417 km²)
Capitale : Nouakchott
Villes principales : Nouadhibou, Kaedi, Rosso, Zouerat, Atar
Langue officielle : arabe
Langues nationales : arabe, poular, soninké, wolof
Monnaie : ouguiya (1€ = 383 ouguiyas environ)
Fête nationale : 28 novembre (indépendance, en 1960)

Population : 3,72 M (FMI, 2013)
Densité : 3,51 habitant/km²
Croissance démographique : 2,3 % par an (Banque mondiale, 2011)
Espérance de vie : 58,9 ans (PNUD, 2013)
Taux d’alphabétisation : 59 % (Banque Mondiale, 2011)
Religion : Islam (religion officielle)

Part des principaux secteurs d’activités dans le PIB en 2009 (Banque Mondiale, 2012) :

  • agriculture : 17 %
  • industrie : 46,1 %
  • services : 36,9 %

Situation économique et financière

La base des exportations est réduite à l’industrie minière (fer, cuivre et or) et à la pêche. Ces activités représentent près de 80 % du total des exportations de la Mauritanie.

Les éléments du cadrage macro-économique retenu par le FMI relèvent une forte croissance, en 2013, due à la hausse des exportations sur le secteur minier (8 à 9%) et la bonne performance du secteur agricole, qui compensent la baisse des activités dans le secteur de la pêche (-25%).

Toutefois, les recettes liées aux secteurs minier et agricole ne compensent pas la hausse des dépenses publiques. Le taux d’endettement public est estimé, en 2012, à 94,2% du PIB. Une forte croissance de 6,5% est attendue en 2014, avec la reprise attendue du secteur de la pêche. Le solde de la balance courante s’est creusé du fait d’une hausse des investissements (-32% en 2013). Il devrait se résorber à -23% en 2014. L’inflation devrait être contenue, en 2014, à 5,2%.

En ce qui concerne le climat des affaires, la Mauritanie a perdu 8 places et figure désormais au 167ème rang du classement Doing Business 2013. Quelques améliorations méritent cependant d’être notées : Le nouveau code des investissements, élaboré avec l’appui du PNUD et approuvé avec retard en juin 2012, et l’opérationnalisation du guichet unique, souhaitée par le FMI pour fin 2012, permettront de simplifier les procédures et de raccourcir les délais administratifs pour les nouveaux investissements.

*Données reprises du site Internet : http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/dossiers-pays/mau...


Régions membres de l'AIRF

  • Région de DAKHLET NOUADHIBOU
  • Région de GORGOL
  • Région de l'INCHIRI

Conventions de coopération avec les Régions d'Europe (France)

  • Région CENTRE (Région de GORGOL)

Accès au "Guide des financements" de l'AIRF

  • recherche par pays d'intervention;
  • recherche par organisme;

Pour effectuer vos recherches, cliquez sur le lien raccourci, ci-dessous :

http://www.regions-francophones.com/financements/f...

*Nom d'utilisateur : AIRF ; Mot de passe : 2014


En cliquant sur EUROPE, sur la page d'accueil, à consulter :

    présentations

    liens utiles

    coordonnées

    documents et guides téléchargeables

Sur les bailleurs de fonds internationaux ...